Sélectionner une page

Qu’est ce que la mycose vaginale et comment la soigner ?

Astuces

Démangeaisons, rougeur, écoulements vaginaux atypiques sont parmi les manifestations de la mycose vaginale. Bien que souvent inoffensive, il est crucial de la traiter sans tarder. Nous t’indiquons ici comment y remédier et te proposons également des conseils pour prévenir cette situation.

Comment reconnaître une mycose ?

La mycose est due à un champignon qui colonise ton vagin, essentiellement par les levures déjà présentes dans les muqueuses vaginales. Lorsqu’elles prolifèrent, les symptômes se manifestent.

Note importante : Il existe diverses mycoses vaginales, dont les plus fréquentes sont le Candida albicans et le Candida glabrata.

Elle se manifeste généralement par :

  • Des rougeurs ;
  • Des démangeaisons au niveau de la vulve ;
  • Des douleurs lors des rapports intimes ;
  • Des inflammations vulvaires et vaginales ;
  • Des écoulements vaginaux denses et blancs (ressemblant à du lait caillé) ayant une odeur prononcée. Il est important de ne pas les mélanger avec les sécrétions naturelles.
  • Divers facteurs peuvent encourager une mycose vaginale, comme le diabète, un effort physique excessif, une médication antibiotique, le port prolongé d’un maillot mouillé ou des vêtements étroits. Et, certaines étapes de ton cycle menstruel sont plus propices à leur apparition.

Il est crucial de distinguer la mycose vaginale de la vaginose. La vaginose est caractérisée par des pertes de couleur jaune ou verte et dégage une odeur désagréable. Dans ce cas, c’est une infection bactérienne causée par une surpopulation de mauvaises bactéries.

Comment s’y prendre face à une mycose vaginale ?

Si tu suspectes une mycose vaginale, il est primordial de consulter un médecin qui prescrira le remède approprié. Le plus souvent, il s’agira d’un traitement antifongique, sous deux formes :

  • Ovules : à introduire dans ton vagin ;
  • Crème : à étaler sur la vulve une ou deux fois par jour.

La durée du traitement sera déterminée par taon médecin, souvent sur trois semaines.

Si consulter un.e gynécologue n’est pas possible rapidement, sache que les ovules antifongiques sont en général accessibles en pharmacie. Toutefois, une visite médicale est fortement recommandée car d’autres affections peuvent se manifester par des symptômes similaires (par exemple, l’herpès génital). Taon médecin pourra établir le diagnostic précis.

Le syndrome du choc toxique pendant les règles, c’est quoi ?

Il est essentiel de suivre rigoureusement le traitement pour éviter la réapparition de la mycose. Si tu as un.e partenaire régulier.e, iel devrait également suivre le traitement, même sans symptômes, pour éviter de te contaminer. D’où l’importance d’une protection maximale pendant les rapports.

Comment maintenir une flore vaginale saine ?

La mycose, ou candidose, résulte d’un déséquilibre de la flore vaginale. Pour prévenir sa survenue, voici quelques recommandations :

  • Évite les douches intravaginales. Ton vagin contient naturellement des bactéries protectrices. Un nettoyage excessif peut bouleverser cet équilibre. Néanmoins, continue de te doucher régulièrement.
  • Opte pour un savon doux : pour ton hygiène intime, choisis un savon au pH doux (entre 4 et 5,5) qui respecte ta zone intime.
  • Écarte les vêtements trop ajustés qui empêchent ta peau de respirer, propice aux champignons. Si tu es sujet.te aux mycoses, mets de côté les jeans très moulants.
  • Évite les serviettes hygiéniques et protège-slips qui peuvent assécher ta zone intime.
  • Préfère les sous-vêtements en coton.
  • Fais une cure de probiotiques pour rééquilibrer ta flore vaginale.

Ces conseils te permettront de minimiser les risques d’infections vaginales.

Ceci pourrait également vous intéresser.

Endométriose : La bataille pour la reconnaissance

Endométriose : La bataille pour la reconnaissance

Endométriose : La bataille pour la reconnaissance et les avancées scientifiques L'endométriose est une maladie qui touche des millions de personnes menstruées à travers le monde, mais elle reste largement méconnue, sous-diagnostiquée et mal comprise. Cette condition...

lire plus
Les 10 questions les plus courantes sur les menstruations

Les 10 questions les plus courantes sur les menstruations

Les menstruations, un phénomène naturel et essentiel à la santé reproductive des personnes ayant un utérus, sont parfois entourées de mystère et de questions. Il est temps de démystifier cet aspect fondamental de la vie de nombreuses personnes. Voici les réponses à 10...

lire plus
Comprendre la préménopause

Comprendre la préménopause

Comment comprendre la préménopause, quels sont les symptômes, la durée et âge d'apparition La préménopause est une étape importante dans la vie d'une personne menstruée marquant la transition vers la ménopause, une phase où la menstruation cesse définitivement. Cette...

lire plus
La précarité menstruelle

La précarité menstruelle

La précarité menstruelle, une injustice persistante qui demande action. Dans un monde où l'égalité des sexes est un objectif fondamental, il est choquant de constater qu'une injustice aussi répandue que la précarité menstruelle persiste et impacte des millions de...

lire plus
Quels sont les différents types de flux menstruel ?

Quels sont les différents types de flux menstruel ?

Il existe plusieurs natures de flux menstruel. Chez Fier·e, nous avons décidé de simplifier les choses en n’ayant que 3 modèles. Nos 3 modèles conviennent pour les différents moments des règles. Il suffit de bien s’observer et de jongler avec les modèles. Beaucoup de...

lire plus